Sur la route en camping-car : 46ème sortie (24/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


 De la Courtine à

Saint Germain l'Herm (63630)

via Cournon d'Auvergne.

 

Dimanche 13 juin 2021

2è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Nous traversons le plateau de Millevaches.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (24/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (24/24).
La D36. Droit devant !

La D36. Droit devant !

Nous arrivons à destination en fin de matinée. Nous sommes à mi chemin de notre point de chute du soir.

Peu d'ombre sur l'aire, nous ouvrons fenêtres et lanterneaux .

Nous déjeunons tranquillement.

N 45°42’19.8072”

E 2°15’32.328”
Services gratuits.

Adresse :
Impasse J Bayle
23100 La Courtine

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (24/24).

Après le café, les Macmanouche et Gédal partent faire le tour de l'étang de Grattadour. Je reste au camping-car pour Félix. Il fait trop chaud pour fermer les fenêtres.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (24/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (24/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (24/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (24/24).
Diaporama : 3 photos. Un autre promeneur.
Diaporama : 3 photos. Un autre promeneur.
Diaporama : 3 photos. Un autre promeneur.

Diaporama : 3 photos. Un autre promeneur.

Nous repartons vers Cournon d'Auvergne à 2h de route. Nous devons  y retrouver notre fils et sa petite famille.

Arrivés à destination, impossible de garer nos 2 véhicules tellement il y a de monde.

Nous décidons de filer jusqu'à Saint Germain l'Herm. On ne verra pas nos "jeunes".

 Encore un peu de route à faire mais ça en valait la peine, Il y a de la place, nous sommes seuls !

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (24/24).

Ce soir, il fait plus frais. Nous sommes à 1000 m d'altitude.

Pas de cuisine à faire, nous commandons des pizzas à la pizzeria du village.

Dernier repas du périple tous ensemble.

GPS :
N 45° 27' 36''
E 3° 32' 38''

Services gratuits.
Adresse :

Croisement D999 et D37- 

 

By night.

By night.

Il fait frais, nous fermons fenêtres et lanterneaux.

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


 De Saint Germain l'Herm à Antreuil.

 

Lundi 14 juin 2021

Nuit calme et bien  fraîche mais il fait soleil.

Nous faisons les vidanges sans pouvoir rincer notre cassette. Il n'y a pas d'eau ! Nous utilisons les eaux usées (comme nous le faisons chaque fois). Nous ferons le rinçage à l'eau claire à la maison.

Après avoir dit au revoir aux Macmanouche, nous prenons le chemin de la maison à 1 h de route.

Encore un beau périple mais qu'est ce qu'on a eu chaud !

 

A bientôt pour un autre périple.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (23/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


 De Meilhards à la Courtine (23100).

 

Dimanche 13 juin 2021

1è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Nuit calme malgré la proximité de la route.

Nous faisons un petit tour du village avant de partir.

Nous sommes sur le retour. 

L'église Saint-Yrieix. (XVème).

L'église Saint-Yrieix. (XVème).

Le clocher.

Le clocher.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (23/24).
Diaporama :3 photos. Les clés de Voute.
Diaporama :3 photos. Les clés de Voute.
Diaporama :3 photos. Les clés de Voute.

Diaporama :3 photos. Les clés de Voute.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (23/24).
L'église de Meilhards présente huit vitraux de Jean Mauret. (Maitre verrier)

L'église de Meilhards présente huit vitraux de Jean Mauret. (Maitre verrier)

Tombeau de Philippe de Meilhards. Au 17e  Il marquera l’histoire de la commune en s’illustrant en tant que maréchal de camp de Louis XIV.

Tombeau de Philippe de Meilhards. Au 17e Il marquera l’histoire de la commune en s’illustrant en tant que maréchal de camp de Louis XIV.

Détails de l'autel.

Détails de l'autel.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (23/24).
Jolie vierge.

Jolie vierge.

Le chœur et l'autel.

Le chœur et l'autel.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (23/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (23/24).

Face à l'église nous découvrons ce jardin " extraordinaire" d'un fan de nains.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (23/24).

Nous prenons la route vers notre halte repas. 

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (22/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


Du château de Jumilhac

à Meilhards (19510).

 

Samedi 12 juin 2021

6è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Nous arrivons dans les écuries et.......

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).

......et nous sortons vers les jardins.

Côté Sud.
Côté Sud.

Côté Sud.

 Nous découvrons l'église.

Elle  a été bâtie aux XIIe et XIVe siècle.

Le portail occidental, la nef, le transept et le clocher sont de style roman.

Le chœur est gothique.

Jusqu'à la Révolution, les châtelains voisins y étaient inhumés.

Le clocher.

Le clocher.

Le portail roman.

Le portail roman.

Le clocher octogonal de type limousin.

Le clocher octogonal de type limousin.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).
Statue de Saint Eusice.

Statue de Saint Eusice.

Les peintures du transept nord, traversées par la litre funéraire. (bande noire posée à l'intérieur  d'une église pour honorer un défunt).

Les peintures du transept nord, traversées par la litre funéraire. (bande noire posée à l'intérieur d'une église pour honorer un défunt).

Détail de la litre funéraire.

Détail de la litre funéraire.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).
Le plafond .

Le plafond .

Le chœur et le maître-autel.

Le chœur et le maître-autel.

L'église Saint-Pierre-ès-Liens vue des jardins.

L'église Saint-Pierre-ès-Liens vue des jardins.

L'église Saint-Pierre-ès-Liens vue depuis la route.

L'église Saint-Pierre-ès-Liens vue depuis la route.

Un petit tour dans  le parc aménagé en jardins  à la française, avant de repasser par l'accueil y déposer nos livrets.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).

Le château a servi de décor lors du tournage du film,

  • en 2001 Le Pacte des loups.
  • en 2010 lors de deux épisodes de la Série télévisée Nicolas Le Floch intitulés La Larme de Varsovie et Le Grand veneur.
  • en 2014, du téléfilm Richelieu, la Pourpre et le Sang.
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).
Une dernière photo.

Une dernière photo.

Belle visite et belle découverte qui vaut 100 fois celle du château de Mareuil.

Nous retrouvons les camping-cars et Felix the cat que nous rafraîchissons avant de prendre la route pour notre halte du soir.

Nous avons un peu plus d'une heure de route et nous mettons la clim pendant le trajet car il fait chaud.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (22/24).

Nous arrivons en fin d'après-midi, il fait encore bien chaud mais en ouvrant toutes les fenêtres et les lanterneaux nous arrivons à faire circuler un peu d'air.

Nettoyage du camping-car puis souper chez les voisins. On en profite pour revoir l'itineraire de demain.

Un autre camping-car nous rejoint. Ce soir nous sommes 3 .

GPS :

N 45°33’29.2644”

E 1°38’58.1964”
Services gratuits (eau, vidanges)

Adresse :
2 Rue de la Prade
19510 Meilhards

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (21/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


 Le château de Jumilhac.

 

Samedi 12 juin 2021

5è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Nous passons par le cabinet de travail .

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (21/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (21/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (21/24).

Nous passons sur la courtine, qui relie l'aile Nord à l'aile Sud.

L'aile Sud vue depuis la courtine.

L'aile Sud vue depuis la courtine.

Nos camping-cars.

Nos camping-cars.

Vue sur la place du village .

Vue sur la place du village .

Le pavillon d'angle Sud où se trouve la salle Richelieu.

Le pavillon d'angle Sud où se trouve la salle Richelieu.

Cherchez le nid de frelons ?

Cherchez le nid de frelons ?

Les toitures ornées de faitières allégoriques qui sont l'œuvre d'Antoine Chapelle, 1er Comte de Jumilhac (1597).

Les toitures ornées de faitières allégoriques qui sont l'œuvre d'Antoine Chapelle, 1er Comte de Jumilhac (1597).

Sur la  toiture d’ardoise restaurée Quatre tours, ainsi que plusieurs épis de faitage ornent le bâtiment principal. Au nombre de trois, ce sont ces dernières qui ont intrigué Henry de la Tour du Pin et qui l’ont fait s’interroger sur leurs symboliques.

En 2002, enfin, il perce le mystère : « C’est un résumé de la quête de la pierre philosophal.l. Nous avons les trois éléments de chauffe réunis : la justice représente l’élément féminin, la loi est masculine et l’ange est neutre. » Les trois ingrédients indispensables à la création de la pierre sont illustrés sur le toit du château.

Diaporama : 4 photos. Les épis de faîtage.
Diaporama : 4 photos. Les épis de faîtage.
Diaporama : 4 photos. Les épis de faîtage.
Diaporama : 4 photos. Les épis de faîtage.

Diaporama : 4 photos. Les épis de faîtage.

Nous entrons dans l'immense salle du Duc de Richelieu.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (21/24).
25 m de long sur 8m de large. 200 mètres carrés.

25 m de long sur 8m de large. 200 mètres carrés.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (21/24).
Quelle charpente !

Quelle charpente !

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (21/24).
 A l'autre bout de la salle  se trouve un petit hall nous permettant l'accès à un escalier menant au rez-de-chaussée côté jardins.

A l'autre bout de la salle se trouve un petit hall nous permettant l'accès à un escalier menant au rez-de-chaussée côté jardins.

Nous quittons les bâtiments du château pour aller voir les jardins.

Dans l’alchimie, l’or est associé au Soleil, l’argent à la Lune, le mercure à Mercure, le plomb à Saturne, l’étain à Jupiter, le fer à Mars et le cuivre à Vénus. Et comme tout est lié au château de Jumilhac, le propriétaire actuel Henry de la Tour du Pin a recréé un jardin à la française sur les bases de ces références .

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (21/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (21/24).

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (20/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


 Le château de Jumilhac.

 

Samedi 12 juin 2021

4è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Nous passons maintenant dans la cuisine dotée d’une belle batterie de cuivres (plus de 120 pièces !)

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Le coffre à pains.

Le coffre à pains.

Le petrin.

Le petrin.

Vue d'ensemble.

Vue d'ensemble.

L'immense cheminée.

L'immense cheminée.

Les lessiveuses et l'horloge comtoise..

Les lessiveuses et l'horloge comtoise..

Détails du sol de la salle à manger.

Détails du sol de la salle à manger.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).

Nous quittons la cuisine et nous repassons par la salle à manger pour retrouver le hall et monter au premier étage par l'escalier monumental.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Belle horloge. Remarquez les aiguilles.Belle horloge. Remarquez les aiguilles.

Belle horloge. Remarquez les aiguilles.

Nous penetrons dans la galerie de chasses.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Escalier desservant la bibliothèque et des appartements privés.

Escalier desservant la bibliothèque et des appartements privés.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Le lutrin.

Le lutrin.

Du fond de la galerie, perspective sur la galerie, le palier et le grand salon. 70m de long !

Du fond de la galerie, perspective sur la galerie, le palier et le grand salon. 70m de long !

Nous repassons par le palier pour entrer dans le salon Louis XV autrefois l'antichambre d'un appartement privé.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).
Portrait de Louis XV.

Portrait de Louis XV.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (20/24).

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (19/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


Le château de Jumilhac.

 

Samedi 12 juin 2021

3è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Nous entrons dans la chambre de la Fileuse.

 

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).

La chambre de la Fileuse fait l’objet d’une légende, celle de Louise de Hautefort. Dame de Jumilhac qui fut enfermée ici pendant plus de vingt ans par son mari jaloux, Antoine de Jumilhac, 2ème comte de Jumilhac. Durant ses longues journées, Louise filait la laine et cachait de doux messages dans son fuseau, destinés à son amoureux, devenu par amour pour sa belle, berger du château…

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).
La fileuse ?

La fileuse ?

Le rouet sur lequel la fileuse filait sa laine.

Le rouet sur lequel la fileuse filait sa laine.

Les décors muraux peut-être peints par la fileuse ?

Les décors muraux peut-être peints par la fileuse ?

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).
Passe plat dans la porte.

Passe plat dans la porte.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).

Nous quittons le corps de Logis pour entrer dans l'aile Nord la partie XVIIème. 

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).

Nous voici dans le hall d'entrée. Autre siécle.....autre style.

 

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).

Nous allons vers la gauche et nous entrons dans la salle à manger.

Le sol en pisé est décoré de rosaces, de fleurs et de cercles.

 

 

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (19/24).
La grande table italienne.

La grande table italienne.

Diaporama : 3 photos. Le meuble d'apparat.
Diaporama : 3 photos. Le meuble d'apparat.
Diaporama : 3 photos. Le meuble d'apparat.

Diaporama : 3 photos. Le meuble d'apparat.

Un meuble lave main.

Un meuble lave main.

Coffre de mariage. Utilisé pour apporter les éléments de la dot de la nouvelle épouse. Il était utilisé pour voyager.

Coffre de mariage. Utilisé pour apporter les éléments de la dot de la nouvelle épouse. Il était utilisé pour voyager.

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (18/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


Le château de Jumilhac.

 

Samedi 12 juin 2021

2è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Nous sommes toujours dans la salle basse.

La panetière à balustres permettant de conserver le pain.

La panetière à balustres permettant de conserver le pain.

Portrait d'Antoine de Chapelle. Riche maître de forges de la région, épouse en 1579 l'héritière du lieu Marguerite de Vars. En finançant largement le futur Henri IV dans sa quête du trône de France, il reçoit en reconnaissance des mains de celui-ci le titre de comte de Jumilhac en 1597.

Portrait d'Antoine de Chapelle. Riche maître de forges de la région, épouse en 1579 l'héritière du lieu Marguerite de Vars. En finançant largement le futur Henri IV dans sa quête du trône de France, il reçoit en reconnaissance des mains de celui-ci le titre de comte de Jumilhac en 1597.

Plaque de cheminée de la salle basse. Un des héritiers découvre  que son ancêtre s'était  lancé sur la quête de la Pierre Philosophale et s'adonnait à la transmutation.  Sur la plaque  une étoile à huit branches est dessinée. Entre les compartiments des branches, les sept planètes connues de l’époque sont présentes. Celles-ci sont associées par les alchimistes aux sept métaux « nobles » .

Plaque de cheminée de la salle basse. Un des héritiers découvre que son ancêtre s'était lancé sur la quête de la Pierre Philosophale et s'adonnait à la transmutation. Sur la plaque une étoile à huit branches est dessinée. Entre les compartiments des branches, les sept planètes connues de l’époque sont présentes. Celles-ci sont associées par les alchimistes aux sept métaux « nobles » .

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).

Nous quittons la Salle Basse et  par l'escalier a vis Renaissance, nous montons à l'étage  et nous entrons dans la salle des Gens. La population se réfugiait en cas d’attaques ou d’épidémies. Le mobilier est très minimaliste. 

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
L'évier.L'évier.

L'évier.

Le banc-à-sel se mettait dans le cantou et protégeait le sel de l'humidité.  Il a été transformé en "siège d'aisance" par l'ajout de 2 accoudoirs.

Le banc-à-sel se mettait dans le cantou et protégeait le sel de l'humidité. Il a été transformé en "siège d'aisance" par l'ajout de 2 accoudoirs.

Meuble dit "homme debout".

Meuble dit "homme debout".

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Vue sur la courtine depuis le balcon.

Vue sur la courtine depuis le balcon.

Vue sur l'aile Sud.

Vue sur l'aile Sud.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (18/24).
Vue sur l'aile Nord.

Vue sur l'aile Nord.

Nous quittons la chambre des gens pour descendre vers la chambre de la fileuse.

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (17/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


 De Saint Front la Riviére au château de Jumilhac

à Jumilhac le Grand (24630).

 

Samedi 12 juin 2021

1è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Comme toujours, nuit calme et réveil par le chant des oiseaux.

Après les vidanges et le plein d'eau nous prenons la route pour Jumilhac le Grand.

Nous faisons un petit crochet pour voir les ruines de l'abbaye cistercienne de Boschaud mais impossible de garer nos deux camping-cars, nous ferons les photos depuis le camping-car.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).

Nous arrivons  en fin de matinée.

Nous garons nos camping-car devant le château et nous faisons notre pause repas en profitant de la vue sur celui-ci.

L'entrée qui abrite la billetterie.

L'entrée qui abrite la billetterie.

Nous choisissons de faire la visite libre et, munis d'un livret explicatif, nous commençons la visite.

Le Château de Jumilhac formait, aux marches du Limousin et du Périgord, une ligne de défense lors des incursions wisigothes, franques, sarrasines, normandes et anglaises (1190), sans oublier la Guerre de Cent Ans.

Le corps du logis. La cour d'Honneur. L'aile Sud à gauche, l'aile Nord à droite.

Le corps du logis. La cour d'Honneur. L'aile Sud à gauche, l'aile Nord à droite.

Maintes fois reconstruit et agrandi, il fut remanié à la Renaissance et couvert (1600) de ces toitures qui font aujourd’hui sa réputation. Ces cônes, poivrières et pyramides, ornés de faîtières aux allégories seigneuriales et alchimiques, sont uniques en France et font de Jumilhac la “Perle Noire” du Haut Périgord.

Il aura fallu 17 ans de recherches acharnées à Henry de la Tour du Pin, propriétaire des lieux et marquis de Jumilhac pour découvrir que son château est façonné de plusieurs allusions et symboles à l’alchimie. Cette pratique relativement méconnue du grand public consiste à transmuter des métaux 

Le château de Jumilhac est le seul, sur toute la France, à arborer une symbolique aussi complète autour du thème de l’alchimie .


 

Le corps de Logis.

Le corps de Logis.

Au XVIIème, les murs d’enceinte, les tours carrées de défense avancée et les dépendances furent transformés avec faste en corps de logis et de réception, donnant à la demeure des Marquis de Jumilhac (1655), splendeur et magnificence.

Le corps de Logis et l'aile Sud.

Le corps de Logis et l'aile Sud.

Transformé et agrémenté de jardins à la française en terrasse par François, 1er Marquis de Jumilhac (1655), il évoque par la Chambre de « La Fileuse » (légende et fresques), l’escalier « à la Reine », le Grand Salon lambrissé, la cheminée Louis XIII en bois sculpté, le salon Louis XV, toiles peintes et cuivres en batterie… l’ascension sociale et militaire de ses bâtisseurs, les Jumilhac devenus Duc de Richelieu en 1822. 

Le corps de Logis et l'aile Nord.

Le corps de Logis et l'aile Nord.

Un balcon, vestige central d'une coursive de service, a été installé au XVII ème siècle sur la façade principale afin de desservir par l'extérieur les appartements du premier.

Un balcon, vestige central d'une coursive de service, a été installé au XVII ème siècle sur la façade principale afin de desservir par l'extérieur les appartements du premier.

La cour d'Honneur et la coursive reliant les deux ailes. Vue depuis le corps de Logis.

La cour d'Honneur et la coursive reliant les deux ailes. Vue depuis le corps de Logis.

Nous entrons dans le corps de Logis.

Au rez-de-chaussée  se trouve un escalier de défense .

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).

Nous entrons dans la Salle Basse.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (17/24).
Vue d'ensemble. .

Vue d'ensemble. .

La cheminée et le pavage datant du XIIIème.

La cheminée et le pavage datant du XIIIème.

Le plafond à solivages.

Le plafond à solivages.

Buffet d'époque Louis XIII.

Buffet d'époque Louis XIII.

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (16/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


De Saint Jean de Côle à 

Saint Front la Rivière (24300).

 

Vendredi 11 juin 2021

3è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Bizarrerie de la construction, cette poutre qui sort de la façade. Peut être pour y accrocher une poulie permettant de monter du matériel à l'étage?

Bizarrerie de la construction, cette poutre qui sort de la façade. Peut être pour y accrocher une poulie permettant de monter du matériel à l'étage?

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).

Nous arrivons à la fin de notre parcours dans ces jolies ruelles. 

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).

Nos pas nous ramènent vers l'église et château.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).
Vue sur le chevet de l'église depuis le château.

Vue sur le chevet de l'église depuis le château.

La partie droite du château et la tour" à poivrière" ( la toiture est détachée de la maçonnerie").  Placée en angle, elle servait de tour de défense par sa position et par la présence de machicoulis qui permettaient les tirs au sol.

La partie droite du château et la tour" à poivrière" ( la toiture est détachée de la maçonnerie"). Placée en angle, elle servait de tour de défense par sa position et par la présence de machicoulis qui permettaient les tirs au sol.

Au XIIIe siècle, la terre de Saint-Jean-de-Côle dépendait du vicomte de Limoges et relevait du roi de France.

Partie reconstruite au XV ème et XVI ème.

Partie reconstruite au XV ème et XVI ème.

Les premiers membres de la famille de La Marthonie qui a donné son nom au château sont cités à Saint-Jean-de-Côle dans des actes de vente dès 1256. Cette famille est originaire de Milhac-de-Nontron.

Aile classique Renaissance. bâtie au XVIIème.

Aile classique Renaissance. bâtie au XVIIème.

Un château a existé pour protéger la région de Thiviers et le prieuré de Saint-Jean-de-Côle qui était administré par des chanoines réguliers de Saint-Augustin dont le Père Dupuy attribuait la fondation à Raynaud de Thiviers, évêque de Périgueux vers 1082. Le pape Célestin III a mis ce prieuré sous sa protection en 1192. Le château est ruiné pendant   la guerre de Cent Ans quand les Anglais s'emparent du village en 1394, s'y installent et le fortifient. Les Anglais sont chassés de Saint-Jean-de-Côle par le sire d'Albret, en 1405

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).

Le château actuel a été reconstruit à partir de la fin du XVe siècle par Étienne de La Marthonie, conseiller au parlement de Bordeaux, marié en 1481 avec Isabeau de Pompadour, sœur de l'évêque de Périgueux, et achevé par son fils, Pierre Mondot de La Marthonie au début du XVIe siècle.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).

Saint-Jean-de-Côle est pillé par les protestants en 1569, pendant les guerres de religion.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).
Bâtiment plus récent, la Mairie.

Bâtiment plus récent, la Mairie.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).

La visite est terminée. Nous retrouvons les camping-cars avec plaisir. Il fait chaud, nous avons besoin de nous rafraîchir.

L'après midi est bien avancée quand nous quittons Saint Jean de Côle pour Saint Front la Rivière. 

Nous faisons le plein de gasoil de nos véhicules pendant que Mimimanouche va faires quelques courses.

Il fait encore bien chaud quand nous arrivons à destination.

Nous avons le temps de nettoyer le camping-car (et oui Felix perd ses poils !) et de prendre une bonne douche avant de rejoindre les Macmanouche pour souper.

Ce soir nous sommes 6 camping-cars.

Ce soir nous sommes 6 camping-cars.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (16/24).

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 46ème sortie (15/24).

Publié le par gédal

Périple du mardi 8 juin 
 
au lundi 14 juin 2021

 


Saint Jean de Côle.

 

Vendredi 11 juin 2021

2è partie

Un clic pour agrandir les photos.

Nous  passons sur le pont et nous suivons le petit chemin qui part sur la droite pour apercevoir le prieuré. 

 

Vue sur le moulin depuis le pont.

Vue sur le moulin depuis le pont.

Le moulin et le bief vus depuis le pont.

Le moulin et le bief vus depuis le pont.

Encore de jolies roses.Encore de jolies roses.Encore de jolies roses.

Encore de jolies roses.

Nous longeons une belle bâtisse  avec ses fenêtres à meneau qui héberge une poterie.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Ne pas déranger!

Ne pas déranger!

Le cloître avec le clocher de l'église. Le prieuré de Saint-Jean-de-Côle a été construit au XVI ème  siècle en 1083 sur ordre de Raynaud de Thiviers alors évêque de Périgueux, et remanié au XVIIème siècle.

Le cloître avec le clocher de l'église. Le prieuré de Saint-Jean-de-Côle a été construit au XVI ème  siècle en 1083 sur ordre de Raynaud de Thiviers alors évêque de Périgueux, et remanié au XVIIème siècle.

Nous revenons sur nos pas et nous partons à la découverte des ruelles toutes fleuries. Encore un régal pour les yeux.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Ruelle étroite avec, en son centre, un caniveau permettant l'écoulement pluvial.

Ruelle étroite avec, en son centre, un caniveau permettant l'écoulement pluvial.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).
Maison à colombages datant du XIVème siècle.

Maison à colombages datant du XIVème siècle.

 Cette maison possède un encorbellement (partie plus avancée sur la rue) permettant de gagner en superficie tout en évitant de payer des impôts  sur la partie habitée au sol.

Cette maison possède un encorbellement (partie plus avancée sur la rue) permettant de gagner en superficie tout en évitant de payer des impôts sur la partie habitée au sol.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).

Il était fréquent que les habitants logent au premier étage pour échapper aux inondations. Le rez-de-chaussée était réservé à l'activité artisanale ou commerciale.

Sur  la  route en  camping-car : 46ème sortie (15/24).

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 46ème sortie.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>