Sur la route en camping-car : 38ème sortie (75/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


 

De  Maillezais à Ambrugeat (lac de Sechemailles 19250). 

 

Lundi 29 juillet 2019.

Un clic pour agrandir les photos.

Nuit calme. Ce matin, nous ne traînons pas après le petit déjeuner. Nous avons 5h 30 de route à faire sur la chemin du retour.

Nous prenons la route vers la Correze et une halte que nous connaissons bien.

Champ de tournesols.

Champ de tournesols.

Encore des tournesols.

Encore des tournesols.

Champ de bottes de pailles.......

Champ de bottes de pailles.......

....... bien rangées.

....... bien rangées.

Toujours des tournesols !

Toujours des tournesols !

La Vienne à Confolens.

La Vienne à Confolens.

Tout droit.

Tout droit.

La Vienne à Limoges.

La Vienne à Limoges.

Nous arrivons en Corrèze.

Nous arrivons en Corrèze.

Nous arrivons à destination en milieu d'après midi. L'aire est connue......il y a du monde.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).

Après avoir garé le camping-car et nous être rafraîchis, nous descendons jusqu'au lac. Ici aussi, il y a du monde. Cela nous change de  nos passages précédents où il n'y avait personne.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).

Nous regagnons le camping-car...... repas.....soirée télé et repos.

Demain, nous avons encore de la route.

GPS :

N 45°31’25.0788”

E 2°7’46.5744”
Services gratuits (parking, eau, vidanges)

Adresse :
Le Montbazet
19250 Ambrugeat

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


Du lac de Séchemailles à Antreuil (43500). 

 

Mardi 30 juillet 2019.

Nuit calme comme toujours sur cette aire.

Aujourd'hui, nous avons 4 heures de route. Nous ne voulons pas arriver trop tard chez nous, aussi, nous prenons la route dés le petit déjeuner terminé.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Vers Saint Remy de Chargnat (63500).

Vers Saint Remy de Chargnat (63500).

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).
Le château de Vernet la Varenne.

Le château de Vernet la Varenne.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (75/75).

Nous nous arrêtons à Saint Germain l'Herm pour notre  pause déjeuner et nous en profitons pour faire les vidanges.

Nous reprenons la route et arrivons à destination en tout début d'après midi.

GPS

N 45°27’36.3528”

E 3°32’36.96”
Services gratuits (parking, eau, vidanges) Eau fermée l'hiver.

Adresse :
Fontaine Saint-Georges
63630 Saint-Germain-l'Herm

Distance totale du périple : 2202 Km

A bientôt pour un autre périple.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (74/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


 

 Maillezais. 

 

Dimanche 28  juillet 2019.

5è partie. 

Un clic pour agrandir les photos.

Lieu de la foire ?

Lieu de la foire ?

Dédiée de façon très logique au patron des bateliers, qui assuraient dans la commune l'essentiel du commerce et des communications, cet édifice érigé vers 1150 présente une remarquable façade, des chapiteaux sculptés. Le volume notamment est représentatif de l'art roman 

Le rez-de-chaussée de la façade est occupé par un portail et par deux arcades placées à droite et à gauche.
Une corniche soutenue par des modillons les surmonte.
Le premier étage est formé d'une fenêtre axiale haute et étroite, de deux arcatures en plein cintre et de deux oculis.
Le clocher coiffe l'ensemble.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).

La porte centrale est accostée de deux arcades latérales aveugles en arc brisé.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).

Le charme de la façade provient largement du portail à quatre voussures sculptées supportées notamment par des colonnes lisses ou torses que surmontent de beaux chapiteaux. De l'intérieur vers l'extérieur les voussures sont ornées d'oiseaux de proie, de quatre moulurations toriques, de palmettes en quinconce et de losanges guillochés. Enfin, des pointes de diamant enveloppent l'ensemble.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).

Sur le jambage de gauche du portail, des "atlantes", juchés sur les épaules les uns des autres, montent vers le ciel. Sans doute est-il plus judicieux de voir dans cette pyramide humaine l'importance du rôle joué par chaque élément ; si l'un fléchit le tout s'effondre. En d'autres termes, quel que soit le rang du fidèle il a son importance.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).

Chapiteau supportant la première voussure à gauche du portail : un centaure bandant la corde de son arc non pas vers le cœur du second personnage mais vers son oreille...Il n'entend donc pas le tuer. Les centaures-sagittaires évoquent souvent la bête (le corps du cheval) dans l'homme. Symbolisation de l'union de la chair et de l'esprit (en tirant une flèche vers un animal, c'est la primauté de l'esprit sur la chair qui est sous-entendue) ?

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).

L'église paroissiale a été radicalement restaurée au XIXe siècle  ne  laissant que peu d'éléments d'origine.
Aussi, chapiteaux, modillons et sculptures anciens de l'édifice sont-ils souvent des réemplois ou ont fait l'objet de restaurations.

 

La nef.

La nef.

Le choeur.

Le choeur.

La nef vue depuis le choeur.

La nef vue depuis le choeur.

Vierge du XVI ème.

Vierge du XVI ème.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).

Piscine Gothique. C'est une vasque incluse dans une niche ou dans un placard mural, et permettant de se purifier les mains avant la consécration eucharistique. Elle était agencée de façon à laisser l’eau s’écouler dans le sol de l’église.

Détail des chapiteaux.

Détail des chapiteaux.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (74/75).
Détail des chapiteaux de la façade.

Détail des chapiteaux de la façade.

Diaporama 5 photos. Détails des modillons de la façade.
Diaporama 5 photos. Détails des modillons de la façade.
Diaporama 5 photos. Détails des modillons de la façade.
Diaporama 5 photos. Détails des modillons de la façade.
Diaporama 5 photos. Détails des modillons de la façade.

Diaporama 5 photos. Détails des modillons de la façade.

 Un personnage debout une patte de lions dans chaque main.

Un personnage debout une patte de lions dans chaque main.

Jolie maison.

Jolie maison.

Nous retrouvons le camping-car. Il est temps de revoir l'itinéraire du retour, nos petites filles nous attendent à la maison.

Ce soir, nous ne sommes pas seuls.

Ce soir, nous ne sommes pas seuls.

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (73/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


 

La cathedrale Saint Pierre de Maillezais. 

 

Dimanche 28  juillet 2019.

4è partie. 

Nous allons de découvertes en découvertes, toujours aidés par les panneaux d'information.

Un clic pour agrandir les photos.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).

Voyage en compagnie de Rabelais.

Le deuxième spectacle «Rabelais l’extraordinaire» donne rendez-vous avec François Rabelais, moine effronté et brillant qui souhaite bâtir l’œuvre idéale.

Rabelais, l’extraordinaire
Ami de l’évêque Geoffroy d’Estissac, François Rabelais, moine effronté et brillant, se passionne pour la Réforme. Confronté aux choix entre son état et la vie laïque, il entend bâtir une œuvre idéale.
Un spectacle original qui évoque les multiples facettes de ce personnage à l’époque de la renaissance à l’abbaye de Maillezais.

Diaporama 6 photos.
Diaporama 6 photos.
Diaporama 6 photos.
Diaporama 6 photos.
Diaporama 6 photos.
Diaporama 6 photos.

Diaporama 6 photos.

François Rabelais

Homme de sciences et de lettres, un humaniste avant tout.

Prêtre catholique, moine philosophe, médecin ou encore écrivain, François Rabelais est un homme de la Renaissance.

Né dans les années 1490, le fils d'Antoine de Rabelais est envoyé très jeune vers la religion, d'abord à l'abbaye de Seuilly, puis à Fontenay-le-Comte en Vendée. C'est à cette époque qu'il commence à étudier avec passion, désireux d'en apprendre toujours plus. Il décide de rejoindre Geoffroy d'Estissac, évêque de Maillezais, qu'il accompagne en tant que secrétaire durant 5 ans.

Durant les années qui suivent, où il séjourne à Paris puis s'installe à Lyon, François Rabelais étudie et publie des décrets de médecine, puis se plonge très vite dans la littérature. En 1532 sort "Pantagruel", suivi en 1534 par "Gargantua", s'inspirant notamment de ses années passées dans les couvents et abbayes de la région poitevine.

Appartenant au mouvement humaniste de la Renaissance, il passera une grande partie de sa vie à lutter en faveur de la tolérance, de la paix, militant pour un retour aux valeurs de l'Antiquité.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (73/75).

Le spectacle terminé, nous regagnons le camping-car.

Après nous être rafraîchis (il fait toujours trés chaud) nous allons faire un petit tour dans le village tout prés. 

Petite grenouille.....Cherchez moi!Petite grenouille.....Cherchez moi!

Petite grenouille.....Cherchez moi!

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (72/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


 

La cathedrale Saint Pierre de Maillezais. 

 

Dimanche 28  juillet 2019.

3è partie. 

Un clic pour agrandir les photos.

En attendant l'heure de la deuxième représentation, nous continuons notre balade.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (72/75).

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (71/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


De Saint Hilaire la Palud à Maillezais (85420)

La cathedrale Saint Pierre de Maillezais. 

 

Dimanche 28  juillet 2019.

2è partie. 

Pas besoin de guide pour faire la visite. De nombreux panneaux d'information jalonnent le parcours.

Un clic pour agrandir les photos.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Surplombant les canaux creusés par les moines pour assécher le golfe des Pictons, Maillezais s'élève sur une île qui domine le Marais Poitevin,

Surplombant les canaux creusés par les moines pour assécher le golfe des Pictons, Maillezais s'élève sur une île qui domine le Marais Poitevin,

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).

Durant la visite, deux spectacles, (d'une quarantaine de minutes) conçus par Paul Production et mis en scène par Michel Duchemin et Gaëlle Hausermann, invitent à voyager à travers les siècles et à rencontrer les personnages célèbres qui ont façonné l'histoire de l'abbaye.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Il est l'heure d'assister à la première representation : "Le Marin du Marais".

Nous découvrons la fascinante histoire de la formation du Marais poitevin avec Marin du Marais. Venu du futur, l’aventurier prend vie devant  nous et devient le messager des moines présents dans l’abbaye au début du XVIIe siècle et relate l’histoire des incroyables travaux que ces derniers ont effectués.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).

Captivant dans un tel décor !

Nous reprenons le fil de notre visite.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (71/75).

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (70/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


De Saint Hilaire la Palud à Maillezais (85420)

La cathedrale Saint Pierre de Maillezais. 

 

Dimanche 28  juillet 2019.

1è partie. 

Un clic pour agrandir les photos.

Nuit agitée. C'est la fête à Saint Hilaire.

Le temps d'un week-end, les forçats de la rame s'affrontent de jour comme de nuit sur un circuit de plus de 2 km avec pour vainqueur l'équipage qui réalisera le plus de boucles et dont le record à battre est de 72 tours. Une vraie fête du sport !
Un défilé d'objets flottants non identifiées (OVNI) 
fabriqués avec des matériaux de récupération, des jeux nautiques, un vide-grenier, des apéros-concerts... ponctuent ce rendez-vous ludo-sportif. 

Il fait soleil à notre réveil.

Aujourd'hui, nous allons visiter l'abbaye de Maillezais à 30 mn.

Diaporama 3 photos. Les nénuphars des bassins devant la billetterie.
Diaporama 3 photos. Les nénuphars des bassins devant la billetterie.
Diaporama 3 photos. Les nénuphars des bassins devant la billetterie.

Diaporama 3 photos. Les nénuphars des bassins devant la billetterie.

Nous garons le camping-car sur le parking de l'abbaye et partons en reconnaissance .

N 46°22’22.0764”

W -0°44’40.8228”

Sans services.

Adresse: 
85 Rue du Grand Port
85420 Maillezais

Ruelle descendant vers un des embarcadères.

Ruelle descendant vers un des embarcadères.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).

Nous remontons vers l'abbaye.

 

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).

Vues de l’extérieur.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).

Nous passons devant l'embarcadère avant de retourner vers le camping-car pour déjeuner.

Embarcadère de l'abbaye.

Embarcadère de l'abbaye.

Dés le café pris, nous partons faire notre visite.

Forteresse, abbaye puis cathédrale, Maillezais s’est développée au cours des siècles pour devenir un puissant centre religieux, économique et artistique qui a attiré des personnages comme Agrippa d’Aubigné ou Rabelais.

Les ruines de cet ensemble architectural s’élèvent sur une île dominant le Marais Poitevin.
Surplombant les canaux creusés par les moines, l’hôtellerie, le cloître, les réserves souterraines et l’église témoignent d’une riche histoire.

 

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).

La fondatrice et protectrice de l'abbaye Saint-Pierre de Maillezais.

La vie d'Emma d'Aquitaine n'est pas très bien connue. Fille de Thibault dit le Tricheur, Comte de Blois, elle épouse en 968 Guillaume IV de Poitiers, surnommé Fier à Bras, qui possède à cette époque un château sur l'île de Maillezais.  

C'est à l'occasion de leur voyage de noces au château, transformé en résidence de chasse, qu'un événement surprenant se produit.

Un matin, un des chevaliers accompagnant le jeune couple se lance à la poursuite d'un sanglier jusqu'aux ruines d'une chapelle où il tue la bête à l'aide d'une des pierres appartenant à l'autel. Le malheureux tombe alors dans un coma profond. La Duchesse y voit un signe de Dieu et décide d'élever un monastère à Maillezais.

Entre les infidélités supposées de Guillaume et le caractère volcanique d'Emma, le couple vit de manière passionnée et tumultueuse. Pour racheter ses fautes et apaiser son épouse, le Duc aura à cœur de couvrir de donations l'abbaye voulue par Emma, permettant à Maillezais de compter de beaux jours devant elle.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).

Un seigneur au caractère incontrôlable.

Geoffroy est l'un des nombreux descendants de la maison de Lusignan, dynastie noble régnant sur le Poitou depuis le Xe siècle. Fils de Geoffroy Ie de Lusignan, il est seigneur de Vouvant, de Mervent et de Montcontour.

Geoffroy de Lusignan est un personnage réputé sanguinaire. En 1225, par convoitise et jalousie envers les moines de Maillezais, il se lance en guerre ouverte contre l'abbaye, qu'il pille et incendie, tuant de nombreux moines dont son propre frère. Excommunié par le Pape, il part à Rome implorer son pardon et promet de reconstruire l'abbaye ravagée.

De nombreuses légendes ont été attribuées à Geoffroy. L'une d'elle le décrit comme l'un des dix fils de la fée Mélusine. Issus d'une union interdite avec un mortel, les garçons seraient nés affligés d'une tare, d'où le surnom de "Grand'dent" attribué à Geoffroy.

Mais une autre légende veut que Geoffroy de Lusignan soit un descendant du célèbre Pantagruel de Rabelais : le géant serait en effet le "Grand-père du beau cousin de la soeur aînée de la tante du gendre de la bru de sa belle-mère" !

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (70/75).

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (69/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


Saint Hilaire la Palud (79210).

Le Marais Mouillé.

 

Samedi 27  juillet 2019.

6è partie. 

Un clic pour agrandir les photos.

Nous continuons notre découverte des nombreuses voies sous la houlette de notre guide maniant la pigouille (longue perche utilisée pour faire avancer une plate). avec dextérité.

Un vrai labyrinthe !

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (69/75).

Les arbres du marais :

Le frêne têtard : Arbre constituant la première haie des conches et fossés du Marais. Son appellation est liée à la taille importante de sa tête due à l’émondage régulier de ses branches.

Le peuplier : Arbre constituant la seconde haie des voies d’eau du Marais, ou cultivé en plein (sur toute la parcelle). La variété la plus répandue est le « blanc du Poitou ». il consomme plus de 200 litres d’eau par jour et peut atteindre 35 mètres de hauteur.

L'aulne : Arbre aussi appelé « le vergne », au bois imputrescible et dont la chair rougit à l’air. Il était utilisé autrefois pour la fabrication des sabots, des pilotis, des meubles mais aussi des pigouilles (pigouille : longue perche utilisée pour faire avancer une plate).

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Une "boule" constituée d'Alevins groupés du poisson chat nord américain Ameiurus melas.

Une "boule" constituée d'Alevins groupés du poisson chat nord américain Ameiurus melas.

La végétation du marais :

L'Angélique (herbe des Anges) : Plante cultivée dès le Moyen Age dans le Marais Poitevin pour ses vertus sédatives et digestives. Elle est connue pour sa tige confite et sa liqueur. Les établissements Thonnard, la cultive depuis des années.

Le populage des Marais (Souci d'eau) : Plante se distinguant par des feuilles luisantes, vert foncé, en forme de rein et d’une fleur d’un jaune éclatant.

La Salicaire : Plante à grappes de fleurs rose-violet.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Les lentilles d'eau :

Le Marais mouillé ne compte pas moins de 5 espèces de lentilles d'eau dans son "tapis vert". La « Venise Verte » tient son appellation de la présence de ces plantes flottantes. 

La petite lentille d'eau (lemna minor) : Elle est la plus connue avec sa feuille ronde, de 3 à 4 mm. 

La lentille d'eau bossue (lemna gibba) : La plante possède un net renflement sur sa face submergée.

La lentille d'eau trilobée (lemna trisulca) : Elle est la plus grande des lentilles connues du Marais 15 mm. La feuille est divisée en trois lobes lancéolés.

La lentille à racines nombreuses (lemna polyrhiza) : Elle est de taille moyenne 6 mm et se distingue par sa couleur plus ou moins pourpre. 

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

On trouve sur les bords des fossés :

Le Jonc fleuri (butomus umbellatus) : Elle est repérable très facillement grâce à ses ombelles roses qui fleurissent de Juillet à Septembre, les tiges peuvent atteindre les 1m20.

Les Massettes : Il existe deux espèces de massettes à feuilles étroites (typha angustifolia) ou à feuilles larges (typha latifolia). On la confond souvent avec le roseau, elle peut mesurer 2 m de haut avec des feuilles épaisse de moins d'1 cm, pour la massette à feuilles étroites,  et de 2 à 3 cm pour la massette à feuille larges. Vers Juillet, Août les fleurs femelles prennent une couleur brun chocolat.  

Les Roseaux (phragmites australis) :  une des herbes les plus grandes du marais, elle peut atteindre les 3,5 m de haut pour 10 mm de diamètre. En Août-Septembre apparaissent les inflorescences violacées qui avant étaient utilisées pour faire des petits balais.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Les frênes têtards

Les frênes têtards

Nous terminons notre balade et regagnons le camping-car. La pluie, intermittente, n'a pas été trop gênante.

Ce soir nous sommes 3 camping-cars et un van.

 

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (68/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


Saint Hilaire la Palud (79210).

Le parc ornithologique.

 

Samedi 27  juillet 2019.

5è partie. 

Un clic pour agrandir les photos.

L'heure tourne, il est temps de retourner au camping-car pour déjeuner car nous avons rendez-vous à 14h, à l'embarcadère du parc, pour une balade en barque à la découverte du marais mouillé.

Pas de pluie pendant notre balade au milieu des oiseaux.

La paonne et ses paonneaux.La paonne et ses paonneaux.

La paonne et ses paonneaux.

En vadrouille....cool!En vadrouille....cool!

En vadrouille....cool!

C'est sous la pluie que nous démarrons notre balade en barque. 

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (68/75).

6000 ans avant Jésus Christ, à la place du Marais Poitevin, existe un golfe, nommé “Le Golfe des Pictons”, qui est parsemé d’îles et d’ilots calcaires. La mer s’avance alors jusqu’aux portes de Luçon, Maillezais et Niort…
Les siècles passants, le golfe se comble petit à petit par des sédiments marins, mais aussi par l’accumulation d’alluvions déposés par les fleuves. Mais, ces prémices de terres émergées restent à la merci des hautes mers et sont recouvertes régulièrement d’eaux saumâtres.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Afin de pouvoir cultiver de nouvelles terres en profitant du phénomène naturel de “comblement” du Marais Poitevin, les hommes décident très tôt d’aménager cet espace. Dès le VIIème siècle, mais surtout à partir du XIIème, après l’implantation des abbayes, les moines commencent cet aménagement sur des parcelles concédées par les nobles, en échange de bénédictions et de prières pour leurs familles.

Des digues et “des portes à flots” se construisent donc dès le XIIIème siècle pour bloquer le retour de la mer et des digues ou “levées” délimitant les terres s’érigent pour créer une protection contre les eaux douces intérieures.

C’est la naissance du Marais Poitevin avec la création de deux espaces indissociables : Les Marais Mouillés et les Marais Desséchés.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

L’appellation de Marais Desséchés se donne à toutes les terres aménagées et endiguées en vu de leurs cultures.

Les Marais Mouillés sont les autres terres, de l’autre côté des digues.
Inondables, elles sont à la merci des eaux douces ruisselant du bassin versant et constituent des réserves pour l’irrigation des cultures du marais desséché.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

C’est en 1599, que HENRI IV nomme un hollandais, Humphrey BRADLEY, “Maître des digues et des canaux du royaume”. Celui-ci récupère, par le biais de syndicats qu’il crée, les terres qui appartiennent aux abbayes mais qu’ils ne peuvent plus assécher par manque de moyens.Les assèchements se généralisent et les aménagements se régissent par des plans conçus par les différents syndicats de propriétaires terriens.
En dehors de ces terres asséchées et cultivées, derrière les levées, restent les parcelles de Marais Mouillé, qui subissent des inondations une grande partie de l’année.Ce n’est qu’à partir du XIXème siècle, sous Napoléon 1er, que le paysage du Marais Mouillé se révèle avec la canalisation des grandes voies d’eau et l’aménagement de tous les fossés ou “conches” du marais, communiquant entre eux pour s’évacuer vers la mer majoritairement par la Sèvre Niortaise.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Une fois tous ces aménagements engagés, il faut songer à l’entretien et à la façon de gérer l’eau. En effet, “ceux du Desséché“, souhaitent irriguer leur culture en période estivale alors que “ceux du Mouillé” en ont besoin pour vivre et se déplacer pour utiliser leurs terres. L’enjeu de l’eau devient donc le thème majeur de toutes les discussions entre maraîchins et c’est par la création des syndicats du Marais mouillé, que les “Pibas” vont défendre leurs intérêts.

Pibas : nom donné aux personnes du Marais Mouillé (anguille en patois).

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

En bref, aujourd’hui, le Marais Poitevin, c’est 3 départements : la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime répartis sur 2 régions : les Pays-de-la-Loire et Nouvelle Aquitaine.

Superficie Totale du marais d'environ 110 000 ha pour 30 % de marais mouillés.

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (67/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


Saint Hilaire la Palud (79210).

Le parc ornithologique.

 

Samedi 27  juillet 2019.

4è partie. 

Un clic pour agrandir les photos.

La visite se poursuit, nous sommes seuls aussi nous profitons du calme des lieux.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.
Diaporama 3 photos.

Diaporama 3 photos.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (67/75).

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

Sur la route en camping-car : 38ème sortie (66/75).

Publié le par gédal

Périple du vendredi 5 juillet
 
au mardi 30 juillet 2019


Saint Hilaire la Palud (79210).

Le parc ornithologique.

 

Samedi 27  juillet 2019.

3è partie. 

Un clic pour agrandir les photos.

La balade continue. Le ciel est bien gris mais pas de pluie pour l'instant.

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Diaporama 5 photos
Diaporama 5 photos
Diaporama 5 photos
Diaporama 5 photos
Diaporama 5 photos

Diaporama 5 photos

Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).
Sur  la  route en  camping-car : 38ème sortie (66/75).

La suite de la visite dans le prochain article...

A bientôt pour la suite de notre 38ème sortie.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>