Sur la route en camping-car : 8 ème sortie (6/6)

Publié le par gédal

Périple du mercredi 25 novembre

au lundi 30 novembre 2015

 

De  Florac à Naussac, en passant par Quézac

 

5ème jour : Dimanche 29 novembre 2015

 

Il fait 4° quand nous nous levons à 8H30 et il pleut.

Après le petit déjeuner nous partons vers Quézac par la N106 et la D907bis. La route est étroite.

Vues sur la vallée du Tarn et Quézac.. Le pont étroit qui enjambe le Tarn et sur lequel nous sommes passés!  (défilement automatique ou en cliquant)
Vues sur la vallée du Tarn et Quézac.. Le pont étroit qui enjambe le Tarn et sur lequel nous sommes passés!  (défilement automatique ou en cliquant)
Vues sur la vallée du Tarn et Quézac.. Le pont étroit qui enjambe le Tarn et sur lequel nous sommes passés!  (défilement automatique ou en cliquant)
Vues sur la vallée du Tarn et Quézac.. Le pont étroit qui enjambe le Tarn et sur lequel nous sommes passés!  (défilement automatique ou en cliquant)

Vues sur la vallée du Tarn et Quézac.. Le pont étroit qui enjambe le Tarn et sur lequel nous sommes passés! (défilement automatique ou en cliquant)

A Quézac, Il n'est pas possible de garer les camping-cars, on peut juste faire demi tour. Tant pis, nous ne ferons pas de balade et le temps est gris et il fait froid.

Nous décidons d'aller vers Mende en empruntant la D31.

Arrivés à Mende nous nous garons sur l'aire réservée aux camping-cars. Après le repas de midi nous partons faire un tour dans la vieille ville à la recherche du sculpteur que nous avons découvert à La Canourgue (pol.lelay@orange.fr). Puis nous regagnons les camping-cars et nous partons vers la Bastide Puylaurent où nous pensons trouver de l'eau. Mais les conditions de circulation sont hivernales et les équipements spéciaux sont de rigueur. Nous ne prenons pas de risque et retournons à l'aire de Naussac pour y passer la nuit.

Un air de déjà vu !
Un air de déjà vu !
Un air de déjà vu !

Un air de déjà vu !

De Naussac à la maison

 

6ème jour : Lundi 30 novembre 2015

Il est 9H quand nous nous levons.

La nuit a été calme, le temps est gris et froid. Nous déjeunons tranquillement et partons vers Antreuil. Nous prenons la N88 et passons par Pradelles puis rejoignons la D906 jusqu’à Bellevue la Montagne puis la D1 jusqu'à Craponne.

Il est 13H quand le camping-car est vidangé et garé.

Commenter cet article